²

Qu´est-ce que la violence de droite?
A qui donnons-nous des conseils?
Que proposons-nous?
Comment conseillons-nous?
Premiers secours: que faire si j´ai été attaqué?

Qu´est-ce que la violence de droite?

La violence de droite repose sur la dévalorisation et le rejet de certains groupes de la société. Elle se dirige contre des groupes qui sont qualifiés de différents et d´indésirables: personnes réfugiées, migrants et migrantes, Juifs, Musulmans, opposants politiques, êtres humains handicapés, gays et lesbiennes, personnes transsexuelles (êtres humains qui ne s´identifient pas à leur sexe biologique), Noirs, Punks, adolescents de gauche, SDF et toute autre personne ou groupe qui ne correspondent pas à la conception opportune du monde. Les auteurs de violences attaquent parfois des êtres humains d´un ou de plusieurs de ces groupes nommés ci-dessus, simplement en raison de leur apparence.

La violence de droite n´est pas seulement pratiquée par des individus ou des groupes d’extrême droite mais aussi, bien souvent, par des personnes qui ne se reconnaissent pas elles-mêmes comme appartenant au spectre d´extrême droite.

La violence de droite a de multiples visages. Il peut s´agir de violences corporelles mais aussi d´humiliations, de menaces, d´insultes, d´actes hostiles dans la vie quotidienne ou d´attaques verbales sur internet ou encore de dégâts matériels. Ce n´est que dans les cas les plus rares qu´il y a eu entre les personnes un conflit personnel au préalable. La cause de la violence relève beaucoup plus du fait de l´appartenance à un groupe, elle est construite de toutes pièces par les auteurs de cette violence. Le message transporté par cette violence ne s´adresse pas seulement à sa victime directe mais aussi au groupe présumé.

Il est tout à fait essentiel, surtout en ce qui concerne les suites psychiques de la violence de droite, que la victime ne reste pas seule après ces actes de violence. Les personnes concernées sont souvent d´autant plus accablées que les réactions de leur entourage proche ou social concernant les suites directes ou indirectes d´une attaque sont ignorées ou minimisées. On tient même la victime quelquefois en partie pour coupable de ce qui est arrivé. La responsabilité de violence de droite revient uniquement aux auteurs de ces violences!

Les personnes concernées se demandent quelquefois si l´incident vaut la peine d´être relaté et à qui elles peuvent s´adresser. Nous prenons ces situations au sérieux et sommes à vos côtés pour vous conseiller- en vertu des principes: ce sont les personnes concernées qui décident de ce qui constitue à leurs yeux de la violence.